Powered by Jasper Roberts Consulting - Widget
je partage avec vous... -
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 18:29

Cela fait pas mal de temps que je suivais le travail plus que propre de Dino, tatoueur chez Empreinte. Alors lorsqu’on est venu à sympathisé et qu’il m’a proposé de poser un de ces dessins sur ma peaux, je peux vous dire que je n’ai pas hésité ! Et je n’ai pas eu à le regretter…


Dino--1-.jpg

 

Accompagnée de Joris qui voulait faire quelques photos, je découvre le dessin quelques minutes avant le passage sur la table… D’abord surprise par ce dessin qui sort de l’ordinaire, je n’ai pas mis longtemps à en tomber amoureuse ! A me demander comment il avait pu faire un dessin qui me correspond autant... Ou alors c'est moi qui ait trouver d’instinct une signification ^^

 

Dino

Dino--2-.jpg

 

Après à peine 3 heures de travail et papotage, je suis au top de ma vie, avec une nouvelle pièce aux tracés parfaits ! Et en prime, j’ai découvert en Dino un véritable passionné que je conseille vivement ! Pour le remercier de son travail, j’ai voulu lui dessiner un buste de femme, à ma sauce cette fois…

Pour voir ses travaux : sa page Facebook par ici !

 Dino-copie-1.jpg

En attendant que le nouveau baby cicatrise complètement pour faire de chouettes photos, je voulais remercier encore une fois Dino & Joris pour ses photos toujours aussi jolies <3

Partager cet article

Repost0
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 13:32

Me voilà de retour de vacances depuis une semaine et je me décide enfin à reprendre l’écriture ! J’ai un peu trop pris l’habitude de ne rien faire de mes journées, du coup le retour à la réalité et la reprise des bonnes habitude est compliqué… Mais c’est bon, je me suis fait à l’idée que la mer n’est plus à 10 minutes à pieds, que les moules frites dégustés les pieds dans le sable c’est finis et qu’il va falloir attendre un an pour retrouver le même bronzage (qui semble déjà s’estomper).

Cette année c’est direction la plage de Six-Four, chez la tante de Max qui nous a gentiment invité : cela fait pas mal de temps que je n’ai pas été à la mer et je crois que cela va me faire le plus grand bien ! Ces vacances commencent donc par la rituelle préparation de valise qui ne semble jamais assez grande mais toujours aussi lourd ! Une fois ma valise prête, je passe à celle d’Hoki qui prend le large avec nous : première vacances  en amoureux, première vacances en famille tous les 3  <3

Le père de Max arrive bientôt en bas de chez nous : c’est lui qui nous conduira dans le Sud. En voiture Simone, c’est mon qui conduit, c’est toi qui… Bref. Nous voilà tous les 4 dans la voiture, Hoki et moi sur la banquette arrière. La petite ne met pas longtemps à s’installer sur moi en prévention du voyage qui nous attend. C’est partit pour quelques heures de route pendant lesquelles on a pu voir les paysages évolués, jusqu’à apercevoir le bleu de mer tant attendue.

 

Sud

 

A peine les valises posées, on se sauve au bord de la mer… C’est là que je me rends compte que ça m’avait vraiment manqué et que j’en avais presque oublié les embruns. Max et moi avons un sourire joyeux sur les lèvres alors que Hoki la flippée pleurniche en essayant de morde les vagues. Elle n’a pas compris que l’écume n’était pas vivante…


Sud (6)

 

Promenade sous le soleil, marché nocturne, baignade, paella géante, alcool venu d’ailleurs, petits choux, rigolade, … mais surtout belle entente avec la belle-famille que j’ai pu découvrir un peu plus pendant ces quelques jours écoulés.

Ça m’a fait du bien de me retrouver en « famille » : habitant loin de la mienne, je me suis rendue compte qu’on avait quand même besoin d’elle.


Sud (2)

 

Et oui, c’est déjà fini… mais pas totalement puisque nous partons maintenant à Saint-Raphaël pour rejoindre un autre  bout de belle-famille ! Il faut dire que je ne suis jamais descendu plus dans le sud de la France que Lyon, alors la Méditerranée, je ne connais pas. Je ne connais pas les matelas payant sur la plage, la bataille pour trouver une place sur le sable public, … et surtout trouver une plage ou on peut aller se baigner avec Hoki !

C’est Ben & Coraline, un couple d’amis que nous avons retrouvé là-bas qui nous ont montré une plage cachée et tranquille, ou la toutounette pourrait aller dans la mer. Mer qu’elle n’apprécie vraiment pas : à force de morde les vagues qui apparemment l’agresse, elle vomi a plusieurs reprises en plein milieu de notre campement…


Hoki 0 – Mer 3


Sud (3)

Sud (5)

Sud (4)

 

Les jours se sont de nouveau écoulés trop vite et nous voilà au jour du départ. Retour à Lyon pour Max et Hoki et direction Metz pour moi, histoire de profiter des quelques jours qu’il me reste pour voir ma famille et mes amis…

Un petit résumé dans le prochain article, qui sera surtout plein de petites idées recettes ;)

 

J’espère que vous avez passé de jolies vacances en tout cas, et je vous souhaite une reprise en douceur

Partager cet article

Repost0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 15:06

Il y a quelques temps, j’ai trouvé des haricots magiques sur internet, qui, en poussant, laisse apparaître un symbole. J’étais un peu sceptique quant au résultat, surtout que je l’ai acheté en Chine : avec le transport, je craignais que les graines ne soient endommagées.

 Haricot

 

Au final, j’ai planté les graines un peu n’importe comment, en les arrosant seulement une fois en 15 jours (bouh c’est mal). C’est avec surprise que j’ai constaté que le peu d’eau que je leurs avais donné leur a permis de germer et de laisser apparaître les petits haricots, présentant chacun un symbole… C’est donc sur la graine qui a été poinçonnée que l’on voit des cœurs, des petits mots doux, … Et non sur la feuille comme je le pensais.

 Haricot (1)

Haricot (2)

 

Cela dit, je suis contente de cette trouvaille, surtout que ça n’arrête pas de pousser sans trop d’entretien.

Je pense que je vais offrir à ma petite sœur un petit pot de fleur avec une jolie graine plantée, elle aura la surprise lorsque ça poussera ! Je trouve que c’est une chouette idée cadeau :)

Je vous laisse le lien Ebay ou je les ai commandées : ils ne coutent que 2€ les 20 graines alors à votre pelle et vos peaux, vous allez pouvoir faire de chouettes cadeaux !

 Haricot (3)

 

N’hésitez pas à donner votre avis et poser vos questions ;)


Partager cet article

Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 17:20

Ce week-end a été chaud et c’est au Lac d’Annecy que je l’ai passé, en la douce compagnie de Max et deux amis a lui : Henri et Tristan. C’est Henri qui nous avait proposé d’aller passer la journée là-bas : au programme ? Location de bateau et dorage de pilule !

9:20

Départ de chez nous avec croissants et tout ce qu’il faut pour attaquer correctement la journée ! C’est dans un pick-up qui impose que l’on prend la route direction Annecy : la bonne humeur est bien présente et je sens une bonne journée qui arrive !

 

Annecy (1)

 

11:30

Enfin arrivés ! Je suis impressionnée par le magnifique décor qui s’offre à nous : c’est la première fois que je viens et je ne m’attendais pas à ça ! Le lac a une couleur émeraude et le ciel sans nuage permet de voir le haut des montages, d’où des deltaplane décollent.

Le temps de récupérer les affaires que l’on veut prendre sur le bateau et c’est partit pour monter sur le bateau…

Quand Henri nous a dit qu’il avait loué un bateau, nous Max et moi nous attendions à quelque chose de simple. Un petit bateau blanc pour aller pêcher ou un pédalo, peut être… Pour nous donner une idée, il nous avait pourtant envoyé une photo : mais comme sur le portable de Max les photos apparaissent tel un amas de pixels, nous n’avions pas pu nous rendre bien compte…

 

Annecy

 

On s’approche donc du fameux bateau, chargé de Wakesurf et de skis nautiques : l’embarcation fait 7mètres de long, à une couleur vert et noir, l’intérieur est en cuire blanc, la finition est parfaite… Mais ou est donc le pédalo attendu ?... Le sourire jusqu’aux oreilles on embarque tous à bord pour prendre le large. C’est là que l’on se rend compte réellement de la beauté du paysage. Et aussi que les personnes qui ont leurs maisons en bordure de lac doivent être au top de leurs vies chaque matin en se levant !

Tel un enfant avec un jouet, Henri met les gaz pour nous faire faire le tour du lac qui est plus grand que ce que j’avais imaginé. Il fait ensuite une petite pause pour que l’on se baigne en plein milieu de l’eau… Enfin qu’ils se baignent. Parce que pour moi, l’eau est trop froide pour que j’y trempe ma peau brulante !

 

Annecy (3)

 

12:30

Max se motive, prend un Wake et saute dans l’eau. C’est la première fois qu’il en fait et je me prépare à prendre des photos souvenirs de sa première gamelle. Qu’elle est mauvaise langue ! Dès la première fois il arrive à rester debout (juste histoire de me faire mentir) : à le regarder faire, ça à l’air plutôt facile et plaisant ! Je me motive presque à monter sur une planche… Jusqu’à ce qu’il sorte de l’eau et me dise que c’est physique. Umh. Comment vous dire : je n’arrive ni à rapporter deux pacs d’eau chez nous ni à faire une traction en entière sans me fouler un muscle. Je pense que je vais rester sur le bateau. Et puis il faut bien quelqu’un qui prenne les photos de toute manière. La bonne excuse.

L’un après l’autre les garçons essayent de monter sur le Wake mais… mon chéri c’est le meilleur, qu’on se le dise entre nous <3


Annecy (2)


14:30

La location se terminant bientôt, on profite une dernière fois de l’étendu du lac : lunettes de soleil de mouche, bikini rouge, installée à l’arrière du bateau, je me prends pour une re’sta et je savoure le moment. On frime entre les pédalos ballotant à cause des vagues que l’on crée sur notre passage. On aime bien.

15:00

On pose le pied à terre et on regarde une dernière fois le bateau qui nous a fait rêver. C’est chouette un bateau : j’en rajoute un sur ma wish list. Adieu Bateau.

 

Annecy (5)

Nos serviettes dans une main, les boissons dans l’autre, on se dirige vers les pontons qui longent le lac : on en choisi un pour y prendre place. J’ai enfin daigné me baigner (un peu beaucoup poussée par) et boire la tasse (avec de l’eau douce, c’est particulier).

On a passé le reste de notre journée à se prélasser : ne penser à rien, ça fait du bien.

 

Annecy--6-.jpg

 

17:30

C’est l’heure de partir si l’on ne veut pas avoir trop de monde sur la route et surtout si on ne veut pas arriver trop tard à Lyon. Après quelques kilomètres, Henri se sent fatigué et demande si quelqu’un veut conduire… Je réponds présente et prends donc le volant : étonnant qu’un garçon laisse une telle voiture à une fille… Mais j’aime !! Cela faisait longtemps que je n’avais pas conduit : j’avais presque oublié que je roulais un tout petit peu nerveusement…

Arrivés chez nous, Max et moi nous affalons sur le canapé… Ouille ! Pourquoi ça brûle comme ça ?... Ah bah d’ac’ : je me suis pris pour un caméléon et j’ai littéralement pris la couleur de mon maillot de bain ; un joli rouge écarlate. C’est ça de frimer sur les bateaux, on est punis après !

A ce moment, la Biafine devient ta meilleure amie et les mains de ton copain qui t’étalent de la crème en frôlant à peine ta peau, deviennent la pire chose qu’il soit… Je crois que je n’ai jamais pris un coup de soleil comme ça… Et encore 4 jours après, je ne peux pas porter de sac sur mes épaules !

 

Annecy (4)

 

Comme De La Fontaine, j’aimerai terminer ce récit par une moralité :

La frime est un vice, elle ne t’apporte que la couleur écrevisse.

Et sinon, pour de vrai, j’aimerai conclure sur le fait que je conseil vraiment cet endroit : que ce soit pour pêcher, bronzer, se baigner, louer un pédalo à toboggan, un bateau, … c’est au top ! Tellement au top que je pense avoir trouvé l’endroit où je veux ma futur maison : au bord du lac. Effectivement, je pense que même si tu te lèves du mauvais pied, ouvrir la fenêtre avec une vue direct sur le calme et la beauté du lac te redonne la force nécessaire pour bien commencer la journée.

En attendant que l’argent requis soit sur mon compte, je vais aller soigner les cloques que j’ai sur le dos…

PS : Merci encore à Henri pour cette chouette idée !

 

- Des bisous <3-

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 14:01

Il y a une semaine environ, je recevais un message sur Facebook me proposant d’envoyer ma candidature à Suicide Girl à telle adresse e-mail et que je serais surement prise parce que blablabla. Il s’est avéré que ce n’était  qu’un adolescent en manque de photos pour ses soirées solo qui envoyait ce mail a toutes les filles qui correspondait de près ou de loin au style Suicide Girl (je dis adolescent parce que ce serait encore plus triste si c’était un adulte).

Pour celles et ceux qui ne connaitrait pas ce qu’est une Suicide Girl… Je me contenterai d’illustrer ça par quelques photos et de vous laisser le lien du site ;)

 SG.JPG

Ce petit rigolo n’a pas eu de photos mais parce contre, il m’a rappelé que j’ai toujours regardé ces filles tatouées avec admirations et que, au final il était peut-être temps d’essayer à mon tour ! Cet évènement survenant en même temps que ma rencontre avec Joris qui a réussis à faire de vraiment chouettes photos de moi, je lui ai proposé de nous lancer dans l’aventure : réussir à produire un set qui tient la route pour obtenir le titre de Suicide Girl. Et il a accepté avec entrain ;)

Après une lecture assidue de toute la FAQ du site, la chose la plus important à relever étant qu’une fois les photos vendues et publiées, elles ne nous appartiennent plus et il est impossible de les retirer du site. Mais c’est tout réfléchi et je pense que si on fait les choses correctement et joliment, il n’y a pas de possibilité de regretter :)

Nous nous sommes donc retrouvés avec Joris pour réaliser les 3 à 5 photos que nous allions envoyer pour la candidature. Les photos terminées, retouchées et envoyées il ne restait plus qu’à attendre… Quelque heures car la réponse n’a pas tardé à arriver ! Première étape : validée !
Nous attendons donc maintenant que je me fasse percer le médusa en 4 et que mon nouveau tatouage soit fait pour préparer les 40 à 60 photos du set :)

 

En attendant  la suite de l’aventure SG , je vous laisse avec des photos qui ont été envoyées. Non non je n'ai pas censuré, on n'est pas sur Facebook et je n'ai pas grand chose à cacher inh... N’hésitez pas à commenter et donner vos avis !

 1 (1)

1 (2)

1 (3)

Bonne soirée !

Photos : Joris

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 18:36

J’ai découvert « Ambassabuzz » via le Facebook de Julia dont je n’ai pas tout de suite compris le concept. Un apéro était organisé mardi pour justement éclairer les lanternes des personnes curieuses. C’est avec Julia que l’on a décidé d’y faire un petit tour et découvrire ce site bientôt en ligne…

Petit debrief de la soirée !

Ambassabuzz (1)

 

J’ai donc vu pour la première fois la bloggeuse lyonnaise que je suis depuis quelque temps. Nous nous sommes retrouvées autour d’un Happy Meal (eh oui, il y a les Minions en ce moment…) pour faire connaissance et je peux dire que je suis vraiment contente de cette rencontre qui ouvrira surement sur des futurs colab’… Ou du moins je l'espère !


Ambassabuzz (2)

Ambassabuzz (3)


Une fois le ventre bien rempli et les cheveux mouillés par la pluie, nous nous sommes rendu au Little ou on nous avait tous donné rendez-vous. C’est là que l’on découvre une petite salle organisée en salle de classe pour bloggeurs assidus... Là nous accueillent gentiment Anne-Cécile et Pauline, représentantes Ambassabuzz. Nous rencontrons alors les autres bloggeurs que je vous laisse découvrir à votre tour ;)

Le joli blog de Segolène ici

Des blogs beauté par ici et

Et des blogs mode par ici, par et encore

Après avoir trinqué tous ensemble, la démonstration a pu commencer. Ambassabuzz est donc un site qui permet de mettre en relation les marques et les bloggeurs entre eux mais également les « curieux » voulant découvrir de nouveau blog sur lesquels flâner. Jusque-là, rien de particulier. Mais lorsque l’on rentre dans les détails du site que nous avons pu visiter en avant-première, on se rend compte qu’il y a un long travail de recherche et que tout est pensé, jusque dans les moindres détails !

 

Ambassabuzz (4)


Les bloggeurs pourront donc s’inscrire sur ce site pour être contacté ou contacter des marques qui cherchent à faire de la communication via les blogs. Articles sponsorisés, échantillons, bons de réduction, … tout est présenté simplement et de manière à ce que tout se recoupe. Nous pourrons avoir un profil sur lequel on publiera les derniers articles, des liens vers les réseaux sociaux,… afin de se faire connaître au sein de la communauté mais aussi connaître les personnes qui nous entourent.

Le site sera également ouvert aux visiteurs qui pourront consulter les profils des bloggeurs, faire des recherches, … Il y en aura vraiment pour tout le monde ! Je n’en dirai cependant pas trop pour vous laisser découvrir, au moment voulu, l’univers Ambassabuzz auquel je me sens maintenant un peu rattachée (avec une présentation comme on l’a eu, on ne peut faire autrement que de se sentir concerné !).


Ambassabuzz (6)

En attendant l’ouverture tant attendue du site, on peut déjà s’inscrire ici !

 

Ho ! j’ai failli oublier… Des bonbonnes de M&Ms nous ont été gentiment offertes, avec l’étiquette « Si tu craques, tu buzz » dessus : comprenez qu’en les ayant mangé en moins de 1 minute chrono, je me suis sentie obligée d’essayer de créer le buzz à ma manière ;)

Partager cet article

Repost0
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 19:22

Le matin du sonisphère, je me prépare tranquillement en pensant avoir le temps. Mais en moins d’une seconde, je me suis retrouvé à 11:45, mon portable qui sonne pour m’indiquer que Romaric me demande ou je suis, qu’il y a des bouchons et qu’il faut que je bouge mes fesses. Coup de pression.

Pour ceux qui ne connaissent pas, le sonisphère est un festival sur deux jours qui regroupe tout ( ou presque ) tous les style de métal. Les têtes d'affiche étant cette année Iron Maiden, Limp Bizkit, Motorhead,.... mais surtout (pour moi) : Korn ! qui a bercé mon adolescence.

Je prends mon bolide (une 206 enfait) et je fonce rejoindre Romaric et Sylvian que je connais depuis quelques années. Une fois arrivée, on monte tous dans la voiture de Rom et c'est partit ! Sur le chemin, on prend Adrien, avec qui on avait été à la première session du Sonisphère : on ne change pas une équipe qui gagne !

Grâce à un raccourcie de la mort, on évite tous les bouchons pour arriver rapidement à bon port. Une petite pause casse croute et c'est partit pour une marche dans la poussière qui nous mène à une queue qui parrait interminable. Soleil qui chauffe, veste en jeans pleines de patchs et de spike, cheveux longs, rangers,... On est directement dans l'ambiance de ce qui nous attend !

 

Sonisphere (1)

Ma crainte en festival ce sont les toilettes. Surtout que comme festival = bière, il est difficile de faire autrement que d'y aller à un moment ou un autre. La première année du Sonispère on avait eu la mauvaise surprise de se retrouver avec 40 000 métaleux et une cinquantène de toilettes chimique. Oui, je tiens à appuyer ce point parce que cette année, l'organisation a tout compris ! Vrais toilettes avec chasses d'eaux, stand de bouffes diversifié (lasagne, entrecôte,...) et à bas prix. Vraiment une grosse amélioration au niveau de l'organisation et ça fait plaisir !

Et puis, il faut dire que voir des bourins avec des glaces fermières (oui oui, des bonnes glaces de la ferme!) à la main, c'est chouette et attendrissant.

Sonisphere (2) 

Je parle de métaleux mais j'exagère. Les festivaliers venaient de tout horizon : papa avec leurs enfants, filles aux seins débordants de leurs débardeurs trop court, druide (un cinquantenaire qui buvait dans une corne gigantesque que l'on a retrouvé dormant dans sa pisse quelque heures après), garçon qui montre ses attribues, Charlie (de Où est charlie?),... Mais aussi des personnes innatendues, comme le bateur de Mass Hytéria fondu dans la masse (oh le jeux de mot), qui a eu la gentillesse de faire une photo avec Syl' & moi :)


Sonisphere (3)

Au niveau musical (oui, parce que c'est un peu ça l'essentiel), il y avait du bon et du moins bon. Nous sommes arrivé pendant le concert de Crucified Barbara, un groupe de quatres filles loin d'être des thons qui envoyaient vraiment du lourd ! A en tomber amoureuse... Un petit lien vers l'une de leur vidéo pour ce rendre compte du fait que ce sont vraiment des tueuses : hop !

Un autre groupe a attiré notre attention... Niveau instrumental vraiment au top avec un batteur de malade, mais quand le chanteur de Behemoth, maquillé de blanc et noir, a commencé à chanter, on s'est dit que rester à l'écouter c'était être sure de partir en enfer. Alors on a été cherché des glaces : beaucoup trop dark. Je vous laisse un lien pour écouter un peu ça :)

J'étais curieuse de les voir en live et je n'ai pas été déçu : BMTH et surtout Oli sykes envoie du pâté sur scène ! Poussant le public a faire un circle pit (quand tout le monde cours en rond en ce rentrant dedans), Alexandre, membre de l'équipe de football américain de Metz que l'on a rejoint sur place, a saisie l'occasion pour défoncer tout le monde en tournant dans le sens inverse. Des gens sont morts comme ça.

Je ne peux faire autrement que de parler de Motorhead mais je vous avoue, oui, de vous à moi,... qu'on se le dise entre nous, je ne suis pas fan de cette figure emblématique du métal. Et pour ceux qui m'auraient aperçu lors de leurs concert, ils ont du me voir déconfite :3

Et vient le tour de Korn... Korn. . Olala. C'était vraiment à la hauteur de mes attentes, Jonathan Davis mettant toute son âme dans son chant, le guitariste d'origine au dreads parfaites étant revenu pour l'occasion : il n'y a vraiment rien a dire sur ce concert, ormis le fait que je peux mourir demain !

Sonisphere (4)

Pendant le concert de Limp Bizkit, nous sommes retourné à la voiture de peur de ne jamais pouvoir sortir à cause de la masse de personnes. Les jambes sciées par la journée, on garde notre motivation et on décide de retrouver des amis en ville pour continuer la soirée ! Je vous avous que ce n'était pas bien folklo : la fatigue nous a vite rattrapée ! Bougresse

Sonisphere (6)

Cette journée a été en tout cas riche en émotion, en rire et je suis vraiment heureuse d'avoir passé tout ce temps avec mes amis messins avec qui je passe toujours des moments géniaux et que je remercie encore <3
Si ta prog. me donne autant envie que cette année, je te dis à l'année prochaine Sonisphère.

Sonisphere (5)

Je suis allé au Sonisphère uniquement le samedi : mon voyage à Metz étant de courte durée, il faut profiter de tout le monde ! Alors on se retrouve au prochain article pour la suite de mon WE, avec les photos que j'ai faite avec Sarah ;)

Partager cet article

Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 15:21

Je n’ai pas arrêté de courir une seule seconde lors de mon week-end à Metz et je n’ai tout de même pas réussis à voir toutes les personnes que je voulais…  Mais il n’empêche que ce fut des jours riches en émotion que je vous propose de revivre avec moi…

 

Ce week-end avait pourtant commencé en beauté avec la réception de mes Creepers double plateforme couleur lilas (pas comme mes cheveux…), gentiment cachées dans ma valise par mon copain <3
Ces chaussures sont juste parfaites et je conseil cet boutique E-bay sur laquelle je les ai acheté seulement 35€ (différents modèles sont disponibles). Et en plus d’être confortable et praticable, elles vont parfaitement avec le nouveau vernis que ma Mummy m’a offert !

WE06 (1)

WE06 (2)

 

J’ai donc découvert les Creepers toutes neuves pendant que j’attendais mon covoiturage. Covoiturage qui commençait à se faire désiré ! Au bout de quelques temps, je contacte le conducteur qui me dit qu’il est malade et qu’il a du annulé son covoiturage. OK.
J’appelle en vitesse mon copain (toujours là pour venir à ma rescousse) qui parvient à me trouver une place dans le dernier covoiturage : je cours (enfin, je prends le tram) jusqu’à l’autre bout de Lyon ou je retrouve le nouveau conducteur et… une personne de Metz qui m’avait vu dans des états déplorables ! Evidement.

Nous voilà donc partit pour 4h30 de voyage ou du moins pour le temps que la voiture voudra bien avancé. Effectivement, elle s’est arrêté en pleine monté sur l’autoroute…

vie 4318

Après l’annulation et le passager mystère, je me retrouvais sur le bord de l’autoroute au milieu de nulle part ? Je nous voyais déjà dans la dépanneuse, galérer pour rentrer sur Metz ou Lyon, mourir de froid dans une glaçiale, dormir avec une meute de loup,... Bon. Au final la voiture a décidé que nous le méritions, ce Week-end à Metz, et elle a redémarré pour rouler d’un trait jusqu’à destination.

Le voyage s'est donc terminé sans encombre ; arrivée chez mes parents, je saute dans mon lit en prévision du lendemain…

WE06.JPG

WE06 Part. I (3)

Parce que le lendemain, c'est le Sonisphère !

 

Suite au prochain épisode ;)

Partager cet article

Repost0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 12:36

    Fêtes des mères

 Depuis l'école primaire je ne pense pas avoir déjà refait une carte pour la fête des mères... Mieux veut tard que jamais ! Cette année j'ai innové en envoyant à ma Maman cette carte que j'ai dessiné :)


Cela vous plairait, de jolies cartes pour la prochaine fête des Mamans ? Des cartes que je préparerais pour vous ?

Semaine 21 (3)

Trouvailles

Cette semaine, j'ai mis la main sur ce magnifique petit porte documents dont je vais me servir pour glisser mes dessins. J'ai également chiné du tissu pour préparer de nouveaux hauts !

 

Semaine 21 (2)

Nouvelle couleur !

Cette semaine je voulais faire mes pointes lilas. Mon copain a donc mis ses gants pour me faire ma couleur tant  attendue ! Après la pause, la couleur n'avait rien à voir avec du violet... Et effectivement le crazy color "Lilac" fait bleu et bien bleu ! Je suis tout de même contente du résultat malgré le fait que j'ai l'impression d'être maudite : je n'aurais jamais mon lilas.

Semaine-21--11-.JPG

Semaine-21--6-.JPG

Soleil, soleil

A défaut d'aborder des sujets de mamies, le soleil manque vraiment... C'est sous les quelques rayons de ce week-end que j'ai réussis à prendre en photo bébé chien qui commence vraiment à grandir !

Semaine 21 (1)

Semaine 21 (5)

Je retourne à mes dessins et bricolage pour vous poster quelque chose de nouveau sous peu ;)

Partager cet article

Repost0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 18:30

Après 4 heures de rangement intensif, je me dis que j'ai vraiment un problème avec les fringues... j'ai redécouvert mes vêtements et certains étaient encore emballés et étiqueté.
Bref, je suis une fille.

Voici donc quelques photos de mon petit nid rangé ( j'en ai profiter pour immortaliser ce moment tellement improbable ) et sa décoration.  

1 (2)

cabane-0946.JPG_effected.jpg

Mes plus jolies pièces ont trouvé leur place dans ma penderie : haut avec sequins, vestes pailletées, cuir et robes adorées <3 Il faudrait tout de même un jour que je parvienne à porter au moins une fois chacune d'entre elles !

2

A défaut de pouvoir les mettre autant que je le voudrais, mes chaussures d'alien sont devenues décoration à côté d'un crâne de chevreuil venant directement de la forêt.

2 (2)

cabane 0958.JPG effected

Ma coiffeuse de princesse qui sert habituellement de dépotoir, brille de milles feux ( mais pour combien de temps... ). Testée et approuvée, pour celle qui se le demande : elle vient de chez Ikéa :)

En attendant une nouvelle idée de décoration, j'vous souhaite un bon week-end ! <3

Partager cet article

Repost0